Rolf Huck, Vice-président et trésorier

La santé fait partie de mon identité et, dès lors, est aussi unique et singulière que l'est mon être. Elle ne m'est pas donnée, c'est une composante inhérente à ma personne. Dans la mesure de mes possibilités, mon bien-être découle de ma contribution active, qui, le cas échéant, va "de pair" avec le soutien médical global que je reçois de tiers - si les circonstances l'exigent et si je l'accepte. Le fait d'être malade implique pour un patient ou une patiente de participer activement à son propre traitement pour permettre la guérison, ce qui peut constituer un défi très exigeant. Les directives anticipées Plus (ACP) me donnent la possibilité d'avoir une influence décisive sur la planification de mes soins, en accord avec mes souhaits et mes valeurs. Je m'engage dans cette direction avec conviction.